Comment photographier un coucher de soleil ?
Mes collègues journalistes se moquent régulièrement de moi à ce sujet, car je passe souvent du temps à photographier des couchers de soleil sur la Côte d'Opale, de Berck à Calais, en passant par Wimereux et la terre des deux Caps. Même si d'un point de vue strictement journalistique ça n'apporte rien, la lumière y est particulièrement savoureuse notamment l'automne et l'hiver, et photographier un coucher de soleil est un véritable régal pour la rétine et pour le photographe. Impossible de s'en lasser ! Mais comment photographier un sunset?

coucher de soleil à calais

Calais-Bleriot - 1DX - 400 mm - 1/800 - 1250 ISO - f/25

coucher de soleil à escalles

Escalles - 1DX - 14 mm - 1/50 - 500 ISO - f/22

coucher de soleil à wissant

Wissant - 1DX - 230 mm - 1/400 - 400 ISO - f/9


Le matériel indispensable

Un seul boîtier est suffisant, avec une bonne montée en sensibilité ISO. La cadence de la rafale n'a pas d’importance : c'est un paysage.


L’utilisation de plusieurs objectifs permet de varier les prises de vues, mais l'essentiel est d'avoir un téléobjectif :
Un téléobjectif classique 70-200 mm : Canon 70-200 f/2.8, Tamron 70-200 2.8, Sigma 70-200 2.8, Nikon 70-200 2.8.
– Éventuellement un long téléobjectif : un 300 mm, un 400 mm voir plus. Pour ma part, j'utilise systématiquement un objectif 100-400mm de chez Canon lors d'un sunset, ça permet d'aller "chercher" le soleil, il prend ainsi plus d'importance dans l'image.

Les réglages à adopter

Avant de lire la suite de ce tuto, je vous invite à lire les notions de bases pour exposer correctement votre image (ni trop sombre, ni trop claire). Pour résumer, en photo de paysage il faut une profondeur de champ importante, c'est à dire une grande zone de netteté. Pour l'obtenir il suffit de fermer le diaphragme.
Les principales valeurs normalisées d'ouverture sont : f/2.8, f/3.5, f/4, f/4.5, f5.6, f/6.3, f/8, f/9, f/11, f/13, f/16, f/18, f/20, f/22, f/25.
Plus le chiffre après le f/ est grand, et plus la zone de netteté sera importante. Donc pour une photo de coucher de soleil, la lumière se faisant plus rare qu'en journée, on choisira des valeurs intermédiaires : entre f/5.6 et f/11.

coucher de soleil à ambleteuse

Ambleteuse - 1DX - 400 mm - 1/500 - 640 ISO - f/6.3

coucher de soleil à wissant

Wissant - 1DX - 400 mm - 1/8000 - 125 ISO - f/5.6

coucher de soleil à wimereux

Wimereux - 1DX - 160 mm - 1/400 - 800 ISO - f/5.6


Privilégiez le format RAW au détriment du JPEG pour garder la possibilité de modifier la balance des blancs et surtout d'éventuellement corriger l'exposition. Ce format permet en effet de corriger facilement une erreur d’exposition (image trop sombre ou trop claire) et offre une meilleure dynamique (hautes lumières non cramées, noirs non bouchés).

Pour le mode d’exposition, il y a deux possibilités :

– Le mode priorité à l’ouverture du diaphragme (AV chez Canon, A chez Nikon) : on choisit l'ouverture de l’objectif (exemple f/6.3) et la sensibilité ISO (exemple 2000). Le boîtier calcule lui-même la vitesse d’obturation à adopter pour bien exposer l’image. Il suffit d’adapter la sensibilité ISO pour obtenir une vitesse d’obturation suffisante. Par suffisante, j'entends que sans trépied ni stabilisateur d'image, la vitesse d'obturation doit toujours être égale au minimum à l'inverse de la focale utilisée pour éviter un flou de bougé provoqué par les mouvements du photographe (qui engendre un mouvement de l'objectif pendant l'exposition, bien prévoir également une marge supplémentaire si vous êtes alcoolique).
Exemple : si vous utilisez un objectif de type 70-300, à la focale maximale, donc 300mm, il vous faut une vitesse supérieure à 1/300. Une vitesse qui n'existe pas dans les réglages, du coup on prend la plus proche : 1/320 ou 1/400.
Pour rappel, voici quelques valeurs normalisées de vitesse d'obturation : 1/1000, 1/800, 1/640, 1/500, 1/400, 1/320, 1/250, 1/200, 1/160, 1/125, 1/100.
Cette règle peut être contournée avec un objectif disposant d'une stabilisation (mais sans faire de miracle non plus), disons qu'au lieu de shooter à 1/320, vous pouvez descendre à 1/100. Ce qui a peu d'intérêt quand il y a suffisamment de lumière.

– Le mode manuel (M chez Canon et Nikon) : on choisit la vitesse, l’ouverture, et la sensibilité ISO. Le boîtier nous indique dans le viseur si la photo est correctement exposée ou pas, il suffit de corriger l’un des 3 paramètres pour obtenir une bonne expo. Ce mode est le plus complexe, mais le plus efficace une fois qu’il est maîtrisé.
Pour accentuer l'effet contre-jour, n'hésitez pas à sous-exposer l'image d'1 IL, et/ou à utiliser le liveview pour vérifier si le rendu vous convient.


coucher de soleil à boulogne

Boulogne - 1DX - 400 mm - 1/250 (stabilisé) - 320 ISO - f/5.6

coucher de soleil à calais

Calais - 1DX - 380 mm - 1/1000 - 2500 ISO - f/16

coucher de soleil à ambleteuse

Ambleteuse - 1DX - 100 mm - 1/320 - 1000 ISO - f/25


Le cadrage, la composition

Le cadrage, la compo, le lieu : c'est le plus important pour rendre votre image esthétique, la technique est finalement secondaire.
Un coucher de soleil avec la mer et du sable en premier plan : quoi de plus banal ? ça pourrait être pris de partout. Il faut essayer de donner des indices dans l'image pour que celui qui la regardera devine le lieu. Ce qui va faire la différence, ce sont les éléments de votre composition, et donc l'endroit où vous vous trouvez. Au bord de l'eau, la composition ne sera pas forcément l'idéal : prenez du recul pour avoir d'autres éléments à contre-jour dans votre photo : un navire, un monument, des promeneurs, un kite-surfeur, un animal, une falaise, un couple d'amoureux se tenant la main...
C'est aussi dans cette notion de cadrage que l'utilisation d'un long téléobjectif prend tout son sens : le soleil aura l'air plus gros, et vous pourrez prendre plus de recul pour trouver le spot idéal.

Pour obtenir un beau couché de soleil, pas besoin d'être un excellent photographe, par contre il faut connaître par coeur les coins sympas de sa région, et/ou faire du répérage sur plusieurs jours. Où se couche le soleil, à quelle heure ? Une fois le spot bien repéré, il est possible d'y retourner le lendemain ou le surlendemain si la météo est avec vous.
Vous pouvez vous aider d'applications sur smartphone, comme Photopills (iOS et Android) ou Sun Surveyor (Android) pour faire du repérage en amont.


coucher de soleil à wissant

Wissant - 1DX - 400 mm - 1/400 - 2500 ISO - f/5.6

coucher de soleil à malo

Malo - 1DX - 100 mm - 1/1000 - 250 ISO - f/5.6

coucher de soleil à calais

Calais-Bleriot - 1DX - 330 mm - 1/500 - 640 ISO - f/5.6

coucher de soleil à calais

Calais - 1DX - 350 mm - 1/500 - 320 ISO - f/5.6

coucher de soleil à malo

Dunkerque - 1DX - 400 mm - 1/800 - 250 ISO - f/5.6

coucher de soleil à douai

Douai - 1DX - 100 mm - 1/400 - 100 ISO - f/25


PS : Toutes les photos de couchers de soleil dans cet article ont été prises dans ma région, le Pas-de-Calais et dans une moindre mesure dans le Nord, ce n'est pas si mal les Hauts-de-France ? ;)

Pour aller plus loin

Comment choisir un objectif ?
L'objectif (objo, caillou dans le jargon) est l'élément dont la qualité a le plus d'incidence sur le piqué d'une [...]

Comment choisir un reflex ?
Désormais accessibles au plus grand nombre, les appareils photo numériques de type réflex offrent une qualité [...]

Comment choisir un flash ?
Loin d’être indispensable, le flash cobra apporte un puissant éclairage artificiel sur la scène à photographier lorsque les [...]

10 conseils pour réussir vos photos
Quelques conseils, un peu en vrac, pour éviter les erreurs classiques. Le tout premier conseil devrait être de bien [...]


Notions de base
Lors d'une prise de vue, le photographe peut ajuster 4 paramètres pour composer et contrôler l'exposition de [...]

Photographier le sport
La photographie sportive est un domaine assez difficile à maitriser. Elle demande une concentration [...]

Obtenir une accréditation
L'accréditation est le précieux sésame permettant de photographier un concert, une manifestation sportive [...]

Photographier un concert
Photographier un concert ou un spectacle est relativement complexe, mais très stimulant avec la proximité des [...]


Photographier un coucher de soleil
Photographier un coucher de soleil est un véritable régal pour la rétine et pour le photographe, impossible de s'en lasser [...]

Comment réaliser un effet de filé ?
Indispensable pour photographier les sports mécaniques comme les rallyes, la F1, ou les championnats de Motocross [...]

Comment photographier sous la pluie ?
Etant du Pas-de-Calais, à priori j'ai une certaine expertise pour répondre à cette question. Certains boitiers sont [...]

10 accessoires utiles à la photographie
Quels sont les accessoires utiles qui peuvent améliorer votre pratique du reportage photo ? Chiffon en [...]


Choisir un sac photo
Trouver le sac photo parfait permettant de transporter et protéger votre précieux matériel relève de la science-fiction ! En fonction [...]

Comment choisir un ordinateur ?
Clairement en 2020, n'importe quel ordinateur portable ou fixe récent, que ce soit un PC ou un Mac, peut convenir pour le [...]

Comment photographier du foot amateur ?
Pour un photographe amateur qui souhaite s’initier à la photographie sportive, couvrir un match de football amateur est un choix [...]

Récupérer des photos supprimées
Effacer le contenu d’une carte mémoire par erreur en la formatant peut arriver à tout le monde : pas de panique, les photos [...]

© 2020 Johan BEN AZZOUZ / La Voix Du Nord